Doudou est décédé en mai 2015...


 

 

La mascotte de l’association, trop farouche et trop fragile pour être adopté. Il ne se laisse approcher et ne se montre câlin qu’avec Odile. Sa santé requiert une vigilance constante suite à son cancer des oreilles et l’opération qui s’en est suivie.

 

 

Le pauvre n’a plus de dents et ses yeux souffrent d’un écoulement persistant malgré les collyres. Odile, sa maman adoptive, le soigne et le cajole avec tout son amour.

Au mois de décembre 2007, Doudou a eu un grave problème rénal. Dorénavant, il doit manger uniquement des croquettes de régime qui sont coûteuses. Le soutien de ses parrains et marraines est donc d’autant plus bienvenu.

Doudou, notre premier chat parrainé... vieillit ! On ne connaît pas son âge exact. Il était déjà adulte à la mort de sa maîtresse en 2004.
Il connaît bien des  misères: aucune dent, insuffisance rénale -mais elle se maintient-, calculs dans la vessie, insuffisance cardiaque et cancer des oreilles.
Il a eu une nouvelle intervention cette année. Il fait maintenant vieux chat. Mais c'est un TRESOR. Dès qu'on l'approche et qu'on lui parle, il met le moteur en route !
C'est sans doute cette douceur, cette grande gentillesse qui lui valent l'amour, les câlins, les léchouilles, des autres chats de la maison.