Kali

En septembre 2019, une personne de la région de Pithiviers sollicite l’aide de l’association afin de stériliser un grand nombre de chats errants qu’elle nourrit… Elle ne s’est pas préoccupée du risque de reproduction anarchique qu’ils pouvaient provoquer.   Nous stérilisons deux femelles sauvages, ainsi que Divine (qui est dorénavant à parrainer aussi) et quatre chats mâles. Mais très vite, il nous faut arrêter cette opération de trappage car la personne, fatiguée, nous le demande. La campagne de stérilisation n’est pourtant pas terminée !!! Nous partons, la mort dans l’âme, sachant fort bien ce qui va arriver… Nous laissons, entre autres, Kali, 4 mois, que nous n’avons pas réussi à trapper. Naturellement, la personne nous rappelle quelques mois plus tard, le  06 mai 2020. Kali a mis bas, sur le bitume, devant chez elle, deux chatons minuscules. Il est décidé de laisser Kali s’en occuper. Le lendemain, elle donne naissance à un bébé mort-né. Le surlendemain, nous apprenons que l’un des bébés n’a pas survécu. Nous nous occupons de son frère… mais il décéde trois jours plus tard.

Kali est restée sur place, mais elle ne va pas bien. Stéphanie va la chercher et l’emmène immédiatement à la clinique vétérinaire. La minette a une plaie très importante juste sous les parties génitales. Le vétérinaire diagnostique une mammite et prescrit des soins locaux et des antibiotiques. Stéphanie la ramène chez elle et la soigne. Et c’est une véritable surprise : cette petite chatte qui a grandi dans la rue se laisse faire, sans se montrer apeurée ou agressive. En plus, elle adore les caresses, ronronne et s’adapte sans souci à sa captivité.

Le temps passe et la plaie cicatrise. Stéphanie pense Kali sortie d’affaires mais quinze jours plus tard, elle se rend compte qu’elle met un temps très important à uriner. Elle appelle le vétérinaire qui pense qu’il s’agit d’une cystite, conseille de la mettre sous cortisone et de venir consulter si la situation ne s’améliore pas. Ce qui est malheureusement le cas. Kali est donc amenée chez le docteur Bouty qui  procède à des examens et découvre que les conduits urinaires et génitaux se sont « cicatrisés ». Kali urine par conséquent en forçant à travers ses chairs. Il y a urgence à intervenir, car elle est en souffrance et ses reins vont s’altérer. Le docteur Bouty trouve un appui salvateur auprès du docteur Valat, un très bon chirurgien, seul capable de pratiquer une opération aussi délicate. Celui-ci décide d’intervenir rapidement, malgré son planning très chargé. Son objectif est de reconstruire une sortie urinaire, puis du même coup de stériliser la minette.

 

L’opération – très risquée – ayant parfaitement réussie, Kali retourne chez Stéphanie, sa famille d’accueil, et se remet petit à petit. Quelques soucis surviennent : elle a des fuites quand elle dort, et la chair de son orifice artificiel, fragile, s’infecte plusieurs fois. Il faut donc nettoyer et mettre un produit de type vaseline tous les jours.

Aujourd’hui, Kali va bien. Elle vit, en liberté, auprès de Stéphanie, avec ses chats et ceux en accueil. Elle s’est adaptée de façon incroyable à la vie en maison et sort, tranquillement, dans le jardin.

 

C’est un amour de chat, le chat câlin et doux dont chacun rêve. Malheureusement, il est très compliqué de la placer en raison de ses fuites urinaires. C’est pourquoi, tout en gardant l’espoir qu’un jour elle soit adoptée par des gens qui acceptent ses problèmes, elle reste pour l’instant en accueil chez Stéphanie, où elle est choyée.

Stéphanie, Septembre 2020

Vous souhaitez parrainer Kali? Envoyez votre bulletin de parrainage à:

Les Amis des Chats du Loiret
Section parrainage 3
Stéphanie TOUTAIN
8 rue de la Croix Buisée
45300 MAREAU AUX BOIS

Télécharger le bulletin de parrainage

Kali est la protégée de Stéphanie.

Elle vous donnera des nouvelles de Kali et échangera avec vous durant votre parrainage.

felis accumsan eget nunc mi, efficitur. Sed eleifend
Share This