ils nous ont quittés

Tinou

Tinou

Tinou


Tinou a eu le malheur, avec ses frères, de naître chez un paysan qui n’aimait pas les chats et qui a « réglé le problème » de la fraterie gênante au fusil. Tinou était le seul rescapé, le voisin l’a retrouvé terrorisé dans sa haie. C’était un chat toujours sur le qui-vive, hyper anxieux, que l’on ne pouvait toucher s’il ne choisissait pas lui-même de s’approcher. Au moindre bruit, au moindre geste brusque il disparaissait et se terrait dans un coin. On lisait toujours l’inquiétude dans son regard. Odile l’avait accueilli chez elle où il avait trouvé une famille féline qui le rassurait. Il avait fait beaucoup de progrès.

Tinou avait 12 ans quand il nous a quitté. Une insuffisance rénale lui a été détectée en 2019. C’était très compliqué de le soigner car il était difficile à toucher, très anxieux et il paniquait au moindre bruit. La canicule a aggravé sa pathologie : en effet, il restait des heures dehors – on ne savait jamais dans quel coin il se cachait – et il buvait de moins en moins. Cela lui a été fatal.

Moek-Moek

Moek-Moek, petite chatte tricolore de 11 ans (2007), câline et bavarde, a perdu sa maîtresse et est malheureuse. Elle a…

Publiée par Les amis des chats du Loiret sur Lundi 26 novembre 2018
Balou

Balou

Ce pauvre petit chat d’une dizaine d’année était tout amaigri et mal en point car abandonné, il dormait sous une voiture par tous les temps, même quand il gelait. C’est pour cela qu’une bonne âme l’a installé chez elle. C’était un gentil matou calme et propre, il ne demandait qu’à recevoir des câlins et dormir au chaud.Le vétérinaire l’avait diagnostiqué FIV+ et diabétique. Nous pensions que le sauvetage allait lui donner un avenir radieux, cependant tout s’est accéléré pour le pauvre matou et ses maladies l’ont rattrapé…

Balou a rejoint le paradis des chats début février 2018 et nous penserons toujours à lui…

odio dictum consequat. velit, ut et, id, mi, at sem, Aliquam